Plat ch’ti : Le Potjevleesch

Plat ch’ti : Le Potjevleesch

RECETTES TOUT EST BON

30 minutes « Potjevleech » (je vous mets au défi de le prononcer correctement) signifie tout simplement « petite terrine de viandes ».

Un grand classique de la gastronomie du nord de la France, hérité de la plus pure tradition culinaire de Flandre. Cette recette traditionnelle était à l’origine un plat de fête, il en existe de nombreuses variantes, selon les régions.
Voici l’interprétation la plus courante. Attention, le plat nécessitant un certain temps de marinade, prévoyez de vous mettre en cuisine dès la veille !

Quantité : pour 6 personnes
Difficulté : Moyenne
Temps de préparation : 30 minutes (prévoir de préparer la marinade la veille) 3 heures
Temps de cuisson : 3 heures

Ingrédients :

200 g d’échine de porc désossée
200 g de chair de lapin
200 g de chair de poulet
200 g de jarret de veau
75 cl de bière de garde
3 feuilles de gélatine
2 carottes
5 gousses d’ail
1 branche de céleri
3 branches de thym
1 feuille de laurier
20 g de baies de genièvre

Pour la marinade (24h à l’avance) :

Taillez les 4 viandes en morceaux d’environ 5 cm sur 2 cm. Épluchez puis émincer les gousses d’ail. Nettoyer puis détailler les branches de céleri en petits tronçons. Disposer ensuite dans un saladier ou un grand bol l’ail, le céleri, le thym en branche, le laurier, les baies de genièvre et la bière de garde. Dans un plat creux, disposez les cubes de viande en les alternant puis les recouvrir de marinade. Laissez macérer 24h au frais.

Préparation le jour même :

Préchauffer le four à 150 °C.
Faire ramollir 3 feuilles de gélatine dans de l’eau froide.
Étaler ensuite 3 couches de viande successives dans la terrine pouvant aller au four en les séparant par une feuille de gélatine et en terminant par une feuille de gélatine.
Napper le tout avec la marinade.
Peler ensuite les carottes puis les détailler en rondelles.
Décorer ensuite la préparation de rondelles de carottes.
Couvrir la terrine puis la mettre au four pour une cuisson d’environ 3h.
Après cuisson, laisser refroidir la terrine et servir avec des pommes de terre à la vapeur.

On termine notre ch’ti repas avec un dessert frais et léger : Sorbet à la kriek au sirop de fruits rouges et rhubarbe !

Un commentaire à propos de “Plat ch’ti : Le Potjevleesch

  1. Cool ces recettes du Nord de la France ! Et y même les bières qui vont avec : perso, je conseille la 3Monts (une vraie bière des monts des Flandres)
    Comme in dit par chez nous …  » t’es bin d’min coin ti zaut »
    Merci bcp pour ces recettes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*