noix de grenoble

La noix de Grenoble, un produit 100% plaisir

TOUT EST BON

L’authentique noix de Grenoble

La noix de Grenoble est un produit A.O.C., ou Appellation d’Origine Contrôlée. Elle est ainsi reconnue pour être cultivée de façon entièrement naturelle. Les noyers sont nourris à l’eau pure de l’Isère qui prend sa source dans un glacier à 3 464 mètres d’altitude. Les noyeraies s’étendent sur de vastes hectares de terre non traitée, le long du fleuve. Son A.O.C. garantie également au conservateur le fait que sa production suit des méthodes et un savoir-faire traditionnels.

 

Le saviez-vous ?

La noix de Grenoble bénéficie d’une A.O.C. depuis 1938 et gagne donc le prix du 1er produit A.O.C. au monde. Cultivée depuis des générations avec un savoir-faire unique et typiquement isérois, cette noix mérite amplement son statut protégé.

 

La noix, un complément alimentaire tout-en-un

Moins grasse que les noix d’importation, elle apporte vitamines et minéraux au corps humain : zinc, cuivre, potassium, arginine, phosphore, oméga 3, vitamine E… Pour mieux vieillir et garder le cœur et le corps en pleine forme, rien de tel que la noix à tous les repas. Elle est même conseillée lors des périodes de régime étant donné ses nombreuses qualités.

 

À toutes les sauces

Une autre inestimable qualité de ce fruit est sa capacité à être cuisiné à tous les repas. Matin, midi, soir et goûter sont tout autant de bons moments pour « casser la noix ». Au petit déjeuner, la noix peut accompagner votre bol de céréales ou votre yaourt. À midi et le soir, elle est parfaite en salade, accompagnée de laitue, de pommes et de poires et se marie particulièrement bien avec le fromage. En effet, la noix s’allie très bien aux autres fruits… Et même dans les desserts. Au goûter, mieux vaut grignoter quelques noix plutôt que des carrés de chocolat !

 

Une noix, ça se mérite

Si la noix se conserve aussi bien, c’est que nous pouvons rendre grâce à sa coque, une protection à toute épreuve (contre la pourriture, les insectes, la pollution etc.). Malheureusement nous sommes nombreux à abandonner sa conquête une fois tentée l’épreuve de l’ouverture. Très solide, la noix ne dévoile pas facilement ses secrets. Et une fois ouverte, le résultat n’est souvent qu’une intense déception lorsque l’on se rend compte que les cerneaux sont broyés.

Mais pas de panique, il est possible d’ouvrir une noix, sans l’abîmer, manuellement ou en utilisant des outils.

  • Avec un petit maillet – ou un objet équivalent – casser le dessus de la noix, à l’opposé des jointures. Au bout de quelques noix, vos cerneaux devraient garder leur intégrité.
  • Très facile à utiliser, la traditionnelle pince à noix casse la coque, mais aussi les cerneaux si la pression est trop forte.
  • Au XXIème siècle, nous avons aujourd’hui la chance de bénéficier de progrès technologiques importants. Le casse-noix à vis casse la coque sans abîmer les cerneaux, et rendra votre résultat sûrement plus propre que toutes les autres méthodes. Plus longue, elle a néanmoins le mérite d’être efficace.

 

Pour en savoir plus

Si vous souhaitez en savoir plus sur les propriétés curatives de la noix ou sur son A.O.C. rendez-vous sur le site officiel de la noix de Grenoble.

 

Bonnes adresses

À Poliénas en Isère Philippe Falque – Vert, Gîte de France, propose son huile de noix artisanale, faite dans la plus pure tradition locale.
Voir ses produits >>

 

Depuis plus de 100 ans, Vercornoix, situé à Saint-Jean-en-Royans propose tout une gamme de produits alimentaires à base de noix : huile, cerneaux, noix entières etc.
Voir ses produits >>

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*