Séjour drôme provençale

5 jours en Drôme Provençale : votre séjour étape par étape

LES CHOUETTES SORTIES

Entre champs de lavande et champs de vigne, vous êtes curieux de découvrir la Drôme Provençale ? Nous vous avons concocté un petit séjour de 5 jours qui vous permettra d’apprécier la beauté de la région tout en vous initiant à l’œnologie locale. Les villes que nous vous invitons à visiter font toutes partie de l’appellation Grignan les Adhémar et vous étonneront grâce à leur charme authentique.

 

Le séjour

Le séjour proposé dure 5 jours mais vous avez la possibilité de l’adapter à votre convenance en week-end de 3 jours ou en vacances d’une semaine. Les étapes peuvent également être modifiées si vous choisissez de partir à vélo. Néanmoins, autant pédaler à travers champs est très agréable l’été, autant le voyage perd de son charme avec le froid et les premières pluies d’automne. À vous de voir…

À savoir : Le point fort de la Drôme Provençale au niveau du tourisme est la proximité de ses villes. Chacune est à vingt minutes de route maximum de ses voisines, ce qui permet de ne pas perdre trop de temps en voiture.

 

Les étapes du séjour

Jour 1 – Grignan/Valréas

 

Afin d’en prendre plein les yeux dès votre arrivée, commencez la visite par la petite ville de Grignan et son merveilleux château.

De bon matin, garez-vous à l’extérieur des remparts et pénétrez à pied dans la cité. De vieilles pierres, des ruelles pavées, vous voilà déjà dépaysé. Montez jusqu’au château, et avant de le visiter, prenez le temps d’admirer la vue qui s’offre à vous. Vous pouvez ensuite visiter les différentes pièces et le jardin de l’édifice et en apprendre plus sur l’histoire de la région.

 

À midi, Le Clair de la Plume sera l’endroit parfait pour reposer vos jambes tout en dégustant un délicieux repas à  base de produits locaux.

 

En début d’après-midi, rendez-vous au Domaine de Montine, un des plus reconnus sur l’appellation Grignan les Adhémar. Hébergement, dégustation et visite du domaine au programme.

Sur la route, pensez à faire étape au Domaine Eyguebelle pour les sirops et liqueurs locales puis au magasin d’usine de Durance.

Reprenez la route direction Valréas. Pénétrez dans l’enclave des Papes et découvrez une ancienne cité importante des Etats Pontificaux. Promenez-vous dans la ville et visitez au grès de vos envies les monuments alentours tels que la Tour Ripert, le Château de Simiane, ou la Chapelle des Pénitents Blancs.

 

Jour 2 – Nyons/Vinsobres

 

Après une première journée chargée en émotions, voici une étape plus reposante. Commencez la visite par Nyons, capitale de l’olive. Tous les jeudis matins, le marché vous fera découvrir un assortiment de produits locaux.

 

Mais c’est à l’extérieur de la ville que vous apprécierez le plus les produits du terroir. Si le temps est de la partie, vous pouvez vous lancer dans une petite promenade d’1h30 au cœur de l’oliveraie nyonsaise. Explications, histoire et anecdotes ponctuent le chemin.

La Distillerie Bleu de Provence et la Scourtinerie (atelier de tissage) sont également à visiter.

 

En deuxième partie de journée, direction Vinsobres. Le village présente peu d’intérêt touristique mais Vinsobres est un des plus grands crus de la région. Les domaines ponctuent la route depuis Nyons, nous vous conseillons fortement de vous arrêter, au moins dans l’un d’entre eux, pour une séance dégustation.

Domaines à visiter : le domaine du Tave, le Domaine Jaume et le Domaine du moulin.

 

Jour 3 – Vaison-la-Romaine/Gigondas

 

Pour la troisième étape, nous atteignons l’extrême sud du voyage en commençant par Vaison-la-Romaine. Un véritable coup de cœur pour cette cité à l’architecture médiévale. Un incroyable bond dans le passé qui vous fera dire que vous vous verriez bien vivre ici…

La vieille ville surplombe la nouvelle et d’anciennes ruines romaines. Prévoyez les deux tiers de votre journée pour cette étape. Entre les vestiges et les deux villes à visiter (la récente, surtout pour faire les boutiques), vous en avez pour quelques heures.

Le coin pullule de petits restaurants tous aussi bons les uns que les autres et nous vous conseillons de manger sur place.

 

Maintenant, direction Gigondas. Ce nom vous dit quelques chose ? En effet, grands vins de garde corsés et à l’arôme fruité, Gigondas fait partie des grandes appellations de la vallée du Rhône méridionale.

Sur la route vous croiserez la cave de Roaix Seguret qui présente de petits vins locaux, intéressants à découvrir. Ils seront également moins coûteux que les grandes appellations alentours.

 

Jour 4 – Suze-la-rousse/Bollène

 

En ce quatrième jour, il est temps de remonter vers le nord… Et d’atteindre le deuxième château de la Drôme : le château de Suze-la-Rousse.

Transformé en musée œnologique, il est vraiment intéressant à visiter tant pour son architecture que pour sa collection. Le musée retrace l’histoire du vin dans la région depuis l’époque romaine, puis explique les différentes étape de la vinification.

 

À titre anecdotique, le château abrite également l’Université du vin dont le but est de proposer une formation professionnelle autour de la culture du vin. Les étudiants ont ainsi le choix de devenir œnologue, sommelier ou encore vigneron.

 

Après une visite très instructive, il est temps de passer à la partie ludique de la journée. Vous ne pouvez vous arrêter à Suze-la-Rousse sans passer par la cave La Suzienne. Renommée, elle vous propose toute une sélection de Grignan les Adhémar, de côtes du Rhône et de vins de pays. Le personnel chaleureux se fera un plaisir de présenter chacun de leur vin pendant la dégustation et de vous conseiller sur ceux qui vous correspondent le mieux.

 

À 13 minutes de là, Bollène et ses monuments méritent de faire un petit détour par le Vaucluse. Vieux village provençale, vous apprécierez son charme simple typique de la Haute Provence.

Sur la route, arrêtez-vous au Château de la Croix Chabrières pour une visite des caves. Ancien château, le domaine en a gardé certaines pièces comme les écuries des nobles, les ateliers de tissage de la soie etc.

 

Jour 5 – Saint-Paul-Trois-Châteaux/La-Garde-Adhémar

 

Dernière étape du séjour qui vous positionnera près de l’autoroute du Soleil, rendez-vous à Saint-Paul-Trois-Château. Si possible, arrivez le dimanche matin sur le place de l’Esplan pour l’incontournable marché aux truffes noires. Les producteurs locaux vendent directement leur marchandise au public, et vous serez assuré de la qualité des produits.

Ensuite vous pourrez suivre les panneaux informatifs le long des rues qui vous emmèneront auprès des principaux édifices à voir.

 

Et pour terminer le séjour en beauté, rien de tel qu’une visite à la Garde Adhémar qui reste, à mes yeux, le plus beau village drômois. Niché au sommet d’une colline, le village s’apprécie tout particulièrement au printemps, lorsque les fleurs envahissent le lieu. Petit et coquet, vous aurez rapidement fait le tour du village, mais il laissera une trace indélébile dans votre mémoire.

 

Pour découvrir d’autres domaines Grignan les Adhémar, découvrez notre sélection produits >>

 

Retour au dossier « Œnotourisme en Drôme Provençale : découvrez l’appellation Grignan les Adhémar ».

 

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*